23 / 10 / 2010
United Sickness Fest #3
Selestat (France)

Rotten Sound
Massive Charge
Recueil Morbide
Rectal Smegma
Tortured Soul
Rubufaso Mukufo
Trepan'Dead
Human Parasite

 





AFFLUENCE

environ 300



COMPTE RENDU :

De retour pour la 2ème fois aux tanzmatten, il s'est passé un an depuis l'USF 2 et j'avais oublié à quel point le son était excellent dans cette salle.

HUMAN PARASITE ouvre le bal : pas évident de démarrer surtout devant si peu de monde et ça se ressent, ça démarre molement. C'est pas très agité sur scène et ça l'est encore moins dans le public qui n'est encore pas très nombreux. Ca commencera tout de même à se réveiller sur la fin. H.P. propose du Brutal death très inspiré de la scène américaine, avec ses passages lourds et lents à souhait comme on en connait dans les Suffocation, Pyrexia, Regurgitation, etc... Pas du tout ma tasse de thé mais je dois avouer qu'ils se rapprochent beaucoup de ces grands groupes dont j'ai encore le souvenir.

TREPAN'DEAD : pour ma part, vus pour la 1ère fois au Blasted Fest en avril, et ils m'avaient filé une de ces baffes dans la tronche ! autant dire que j'attendais impatiemment de les revoir. C'est encore assez mou côté public, pas très réceptif mais ça commence à venir... et pourtant ça démarre fort sur scène. Les chanteurs sont acharnés et remplissent bien l'espace, ça envoie, ça rentre dedans, ça explose, c'est du grind. par moment je trouve quand même le son de batterie bizarre, j'entends pas les blasts, dommage. Bon set, 2/2, je suis convaincu.

RUBUFASO MUKUFO : finalement je ne pense pas que c'était mes oreilles, R.M. commence à jouer et pareil, j'entends pas les blasts sur les premiers morceaux. Les mecs sont bien dedans, ils se font plaisir sur scène et ça se voit. Le public réagit bien d'ailleurs et ça commence à bouger. Première fois que je les vois et que je les entends (je ne connaissais que de nom) et ils me laissent une bonne impression en live même si musicalement j'ai pas accroché, j'ai pas trop senti le grind.

TORTURED SOUL : le groupe nous balance un gros death-metal bien carré et bien puissant, le son est très bon. N'étant plus habitué a ce style, je peux juste dire que je les ai préféré à Human Parasite car moins de parties lourdes, mais les morceaux sont trop longs pour moi ;) apparemment ils étaient très attendus puisque la salle s'est bien remplie dès les premières notes et que ça ne s'est pas vidé avant la fin du set. Ca bougeait bien dans le pit et sur la scène. Un des groupes qui a attiré le plus de monde dans la salle avec Rotten Sound. Bravo.

RECTAL SMEGMA : pour moi LA découverte de cette soirée, quelle ambiance ! Ils nous balancent leur Goregrind avec un tel plaisir, plein de fun et plein d'énergie, vraiment un très bon set. Les mecs ne se prennent pas au sérieux, sur scène ça danse, ça slamme, ça "moonwalke"... que du bon, rien à dire. Musicalement très bonne découverte aussi, le son est très bon, la voix gory à souhait et les riffs entrennant, bien groovy. A part Rompeprop, je commençais à me lasser de ce style musical où l'on voit tout et n'importe quoi depuis quelques temps, ils m'ont réconcilié avec le genre.

RECUEIL MORBIDE : à mon avis le meilleur son de batterie de la soirée, et de très bons blasts. Musicalement pas mon style, c'est trop carré, trop propre, du brutal death technique en somme. Mais sur scène ils ont une belle présence et le public réagit bien. les morceaux sont longs et bien techniques, trop techniques pour moi.

ROTTEN SOUND : et pan dans la gueule ! quelle machine de destruction tout de même. Le concept "tous en chemise" est original et passe bien je trouve, ça fait décallé par rapport à la musique. C'est un détail mais ça m'a frappé. Le son est bon, l'ensemble dévastateur. ces grindeux sont des machines de guerre. Le batteur n'est surement pas humain, ça blaste à mort, le chanteur est en transe, habité et le groupe développe une grosse énergie sur scène. Dans le pit ça bouge, la salle est pleine. Le meilleur set de la soirée pour moi avec en plus une reprise excellente de "Missing link" de Napalm Death.

MASSIVE CHARGE : double défi : passer en dernier et après le carnage laissé par Rotten Sound... réussi haut la main ! Ils envoient la sauce et ça fait son effet. mis à part un problème de son de guitare qui a surpris tout le monde mais finalement assez fun, Massive Charge a terminé d'achever tout les survivants. Du très bon grind, vraiment l'un de mes groupes "locaux" préféré. 2 nouveaux titres ont été présentés, qui figureront sur le prochain album... Le ton est donné : Grindcore in your face ! et pour finir dans la détente, le joie et la bonne humeur, une reprise sympathique de "Saddam Hussein is rock n' roll" de Malignant Tumour, les grands absents. Pour moi le 2ème meilleur groupe de la soirée après Rotten Sound.

Une très belle 3ème édition de ce festival qui aurait mérité un peu plus d'affluence, très bonne organisation de zone 51 et Inhumate.

Olivier - Putrid Dysentery 'Zine

 

GALERIE :


[ Website ]


[ Website ]


[ Website ]


[ Website ]


[ Website ]


[ Website ]


[ Website ]


[ Website ]